ひきポス -ひきこもりとは何か。当事者達の声を発信-

『ひきポス』は、ひきこもり当事者、経験者の声を発信する情報発信メディア。ひきこもりや、生きづらさ問題を当事者目線で取り上げます。当事者、経験者、ご家族、支援者の方々へ、生きるヒントになるような記事をお届けしていきます。

Pourquoi Elle Voulait Entrer dans l'Armée? Entrevue Avec une Hikikomorie Française; Tellurienne, Round 4

更新情報が届き便利です。ぜひフォローしてみて下さい!

Twitter / Facebookページ

手にとって読める!ひきポス冊子版 創刊号発売中!

f:id:Vosot:20180422174551j:plain

Œuvre par Tellurienne
« Parfois, je produis de telles œuvres abstraites en prenant des photos de lumière et de liquide, et en retouchant ses colours et positions d'images avec un logiciel sur l'ordinateur. »

 

Écrit par Vosot Ikeida et Tellurienne

 

<Profils>
Vosot Ikeida : Un hikikomori japonais. 55 ans.
Tellurienne :  Une hikikomorie française. 38 ans.

 

ATTENTION : Il y a des endroits étranges dans le français de Vosot, en se référant à l'orthographe correcte. Car c'est son style qui n'est pas natif, s'il vous plaît l'accepter.

 

...Continué du Round 3

l'Expérience de l'Armée

Tellurienne: À 27 ans, j’ai essayé de rentrer dans l’armée. 

Vosot: L’armée?!

Tellurienne: Oui, c’est ça,  J’ai fait les trois jours de test.  

  • *1. Enrôlement à l'Armée français

    En France, depuis la Révolution française au 18ème siècle, l'armée avait adopté un système de conscription. Cependant, dans les années 1990, l'armée a été réduite, et en 2001 elle a été transformée en système volontaire. Quand elle a pris le test d'entrée en 2007, c'était le système volontaire et le nombre de personnel était d'environ 186,000. Pour rappel, l'armée de terre du Japon compte environ 152,000, volontaires. En raison de l'augmentation de la menace du terrorisme, Président Macron a montré l'idée de relancer le système de conscription.

    On peut trouve la situation du test d'entrée pour l'armée française dans l'article de Reuters publié le 5 août 2015.

    fr.reuters.com

    Il dit, 

    ...une trentaine de jeunes âgés de 17 ans à 29 ans - 21 ans en moyenne - ont passé deux jours dans cette base située dans l’est de Paris qui abrite l’un des cinq groupements de recrutement et de sélection (GRS) de France.

    Au programme, épreuves sportives, tests psychotechniques, visite médicale et entretien de motivation. A l’issue de ces 48h où leur profil est passé au crible, les jeunes candidats seront dirigés en fonction de leurs résultats et des postes à pourvoir vers la formation qui leur correspondra le mieux.

f:id:Vosot:20180328233337j:plain

Cours des Maréchaux,
Photo par Armée de Terre française

Vosot: L’armée! J’en ai une image qui est presque l’opposé de l'endroit où une personne comme toi devrait entrer. 

Tellurienne: Oui en effet, ce n'est pas un endroit qui était fait pour moi. Cela s’est très mal passé. J’en garde un profond traumatisme.

En plus, ma grand-mère est décédée une journée avant que j'aille tenter ma chance à l'armée.  Cela a été extrêmement douloureux pour moi.

Vosot: Pourquoi est-ce que tu as choisi d'entrer dans l'armée, par tous les moyens, à ce moment-là?  Était-ce une extension de ton passe-temps comme une otakue?

 

Hikikomori et Reperformance

Tellurienne: Il y avait une certaine situation. J'étais désespérée parce que mes parents disaient qu'ils allaient quitter la banlieue de Paris bientôt, et me laisser la sans-logis. Rentrée dans l'armée c'était un moyen d'avoir un travail, faire partie d'un groupe social, être logée etc. 

Je n'ai jamais eu d'attirance pour le métier, mais ils proposaient à des gens comme moi qui avaient un diplôme un bon poste dans l’armée et une intégration dans la société.

Vosot: Mais ça n'a pas marché comme ça?

Tellurienne: Non. C'était beaucoup trop difficile pour moi, et j’ai fait de mon mieux, mais les résultats auraient été très négatifs.

Vosot: Au Japon aussi, on trouve des hikikomoris qui sautent dans les types du travail le plus sévère qu'ils détestent le plus. Un psychiatre peut-être explique ce type de comportement comme une reperformance au traumatisme.  Je pense souvent que « hikikomori » et « travailler trop dur »  sont les deux côtés d'une pièce de monnaie.

Tellurienne: J’ai ensuite cherché du travail à la demande de l’ANPE (*2) . J’ai trouvé un poste mais j’ai annulé au dernier moment car je ne dormais plus, je ne mangeais plus et je buvais beaucoup d’alcool pour réussir à me calmer.

Depuis ce moment-là, je n’ai jamais cherché à m’intégrer dans le monde du travail. J'ai fini par quitter ma région natale d'Île-de-France pour suivre mes parents en Bourgogne et je suis restée une hikikomorie. Finalement, je n’ai jamais travaillé de toute ma vie.

 

  • *2. ANPEAgence Nationale Pour l’Emploi. Aujourd’hui il est nommé « Pôle Emploi »

f:id:Vosot:20180302142357j:plain

"Gare Montparnasse en 2007"
Photo par Tellurienne

 

 ...Continué au Round 5

 

À la version japonaise  de cet article
À la version anglais de cet article